Les momies des catacombes capucines de Palerme

1599, Palerme. Silvestro de Gubbio, moine capucin meurt. Ses frères le momifient et le placent dans les catacombes sous l’église.

Cette pratique se perpétue jusqu’au frère Riccardo en 1871, mais elle ne se limite pas aux seuls moines. Beaucoup de gens de la ville demandent à être momifiés et cette pratique se répand.

Aujourd’hui, environ 8000 momies sont présentes dans les catacombes capucines de Palerme.

L’une des toutes dernières inhumées fut la petite Rosalia Lombardo, morte de pneumonie à l’âge de deux ans.

Son corps, embaumé par Salafia, semble toujours intact. Les rayons X ont montré que le cadavre était incroyablement préservé, avec des organes en excellent état. Sans doute grâce à l’air très sec des catacombes, au formaldéhyde utilisé comme fluide d’embaumement et à un autre ingrédient, aujourd’hui très peu employé : pétrifié par du zinc, le corps ne présente que quelques signes de vieillissement, comme une couleur de peau plus foncée là où elle est exposée à l’air ou à la lumière.

Voir cet extrait d’un reportage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :