Vols de sexe en Afrique

Il existe une croyance répandue dans l’Afrique de l’ouest et l’Afrique centrale selon laquelle le sexe d’un homme peut être subtilisé par une autre personne. Cette croyance est devenue si commune depuis les années 1970 qu’elle nourrit des rumeurs qui sont à l’origine de désordres publics et de procès.
Il est fréquent que des individus soupçonnés d’être des voleurs de sexe soient objets de la vindicte populaire et soient mis à mort par lynchage pour éviter toute récidive. L’écho dans les médias et les téléphones portables participent à l’expansion, acuité et répétition de ce phénomène.

Il est notable que bien souvent, les cibles de ces attaques de la population sont des étrangers, participant d’une crainte de l’étranger observable dans de nombreuses sociétés primitives.

D’où peut bien venir ce phénomène curieux pour l’occidental ? La sorcellerie ? D’anciennes légendes ? Ceux qui prétendent qu’on leur a volé leur sexe ont-ils bien toute leur tête ?

Parmi les motivations des prétendus voleurs, viendrait au premier rang la transformation de l’organe en grigri. De même, le vol lui-même n’est pas une castration réelle ou symbolique, mais une opération furtive et insensible (magique) pouvant se produire lors du moindre des contacts, par exemple dans un transport en commun.

Un simple frôlement accidentel donnerait-il lieu à un mouvement général de panique ?

Lors de procès, des expertises médicales sont éventuellement demandées, mais la vérification que tout semble à sa place ne suffit pas à éteindre l’affaire, la victime protestant que son sexe est revenu mais amoindri.

Voir un article récent en ligne, dans lequel les journalistes semblent croire a ce qu’ils racontent.

Voir aussi le livre de Julien Bonhomme, Les Voleurs de sexe. Anthropologie d’une rumeur africaine

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :